Audio en français

Audio en wolof

Fallou Niang est accusé d’avoir attiré de jeunes “talibés”, loin des regards indiscrets, pour abuser sexuellement d’eux. Il a été jugé, ce jeudi 4 mai 2017, par le tribunal de grande instance de Diourbel.
Âgé seulement de vingt ans, Fallou Niang a été surpris, selon l’accusation, dans des toilettes dans la cité religieuse de Touba, au moment où il satisfaisait sa libido sur M.MB, un talibé âgé de moins de 10 ans.
Sidérés par le spectacle auquel ils ont assisté, les témoins ont enfermé Fallou Niang dans les toilettes avant de le livrer à la police de Touba.
Devant la barre ce matin, le prévenu a d’abord nié les faits avant de les reconnaître. Au cours de l’enquête, Fallou Niang a reconnu avoir déjà violé M.MB à deux reprises, mais aussi ses deux cousines dans la maison familiale. L’affaire a été mise en délibéré. Le verdict sera rendu jeudi 11 mai prochain.

Seneweb