Saint-Louis : un imam séquestré après être accusé de détournement

Audio en français

Audio en wolof

Installé par l’actuel Khalife de Mpal, l’imam Amadou Lamine Ngom ne fait plus l’unanimité chez les fidèles de la mosquée Mame Rawane de Saint-Louis. Ces derniers ne veulent plus le voir diriger les heures de prières, car ils l’accusent de détourner les dons et aumônes destinés à la mosquée. L’imam a passé un sale quart d’heure entre les mains des fidèles.

« A la fin de la prière, un des «nahims» a pris le micro à la fin des deux rakas pour insulter publiquement des fidèles, soulignant que Serigne Lamine Ngom a été installé par le khalife et seule la famille de Mame Rawane Ngom dirige l’imamat », renseigne un fidèle, dans les colonnes de l’As quotidien.

L’imam est accusé d’avoir détourné récemment la somme de 500 000 que le chef de l’Etat a offert pour les travaux d’entretien de la mosquée. Pour le corriger, les fidèles l’ont, pendant près d’une heure, séquestré dans le lieu de culte avec l’aide des populations environnantes. Le religieux difficilement sera tiré d’affaire par la police, qui après moult négociations, réussit à l’extirper par une porte dérobée.

Abdoulaye DIOP

Vos Commentaires

Partager l'article

Translate »