Audio en français

Audio en wolof

Après le Burundi, c’est au tour de l’Afrique du Sud d’annoncer son départ de la Cour pénale internationale (Cpi). « Un retrait qui prendra effet dans un an, à compter de la date de réception de cette lettre par le secrétaire général de l’Onu », précise le ministre sud-africain des Affaires étrangères dans un courrier daté du mercredi 19 octobre 2016 et révélé par la télévision publique SABC.

Samsidine DIATTA