Une victoire bien méritée de nos lions, qui se sont imposés devant le Niger avec un score de  (2-0), au stade LSPS. Lors de ce match comptant pour la troisième place des éliminatoires de la CAN 2017, les hommes d’Aliou Cissé, 15 premières minutes suffisaient pour qu’ils plient la partie.  Au cinquième minute de jeu, Sadio Mané manque la première occasion du match sur un face à face avec le portier adverse, Alhassane Moussa. A la 12e minute,  c’est au tour de Moussa Konaté de se créer sa première opportunité. Deux minutes plus tard, Sadio Mané trouve le poteau gauche des buts nigériens.

Mais les offensives finissent toujours par payer. Pour sa première titularisation depuis son retour en sélection,  Mohamed Diamé délivre le Sénégal d’une frappe croisée suite à une passe de Sadio.
Dominateurs depuis le coup d’envoi, les Lions multiplient les occasions avec cette fois un but de Moussa Konaté, refusé pour une position de hors jeu (23′).

Obligés de subir suite aux nombreuses occasions sénégalaises, les Nigériens inexistants pendant 45 minutes, ont su éviter la raclée si leur portier n’était pas décisif sur certaines actions. Ils obligent ce pendant le Sénégal d’aller à la pause avec ce but d’avance.

En seconde période les Lions sont restés sur le même rythme qu’en première au moment où les visiteurs restaient fantômes. Mais avec un public qui s’impatientait suite aux nombreux déchets techniques rendant le jeu laborieux, l’entraîneur Aliou Cissé était obligé d’apporter des changements pour apporter du jus neuf. Baye Oumar Niasse fait son entrée à la place de Konaté au moment où Diamé sortait pour lui permettre de souffler avant le match retour dans trois jours. C’est Cheikh Ndoye qui le remplace.

Des changements payants puisque Niasse a fini par tuer tout suspens en inscrivant le deuxième but suite à une passe en retrait de Sadio Mané (68′).

Comme en début de match, le Sénégal a gâché des opportunités à l’image de l’auteur du but du break qui a certes marqué mais a perdu beaucoup de ballons.

Il a fallu l’entrée de Diao Baldé Keita à la place de Sadio Mané pour que le public qui ne cessait de le réclamer, se régale enfin pendant les 10 dernières minutes du temps réglementaire où il s’est créé quelques opportunités.

Les Lions remportent ainsi la partie même s’ils n’ont pas convaincu une fois de plus le 12e homme dans le jeu. Un bon résultat quand on sait que les hommes de Cissé confortent leur fauteuil de leader dans le groupe K avec cette 3e victoire de rang en autant de sorties, devançant désormais le Niger de 6 points. Une belle prestation mardi prochain à Niamey leur ouvrirait quasiment les portes de Gabon 2017.

Avec  igfm