Le Conseil constitutionnel sénégalais a confirmé lundi sa décision d'autoriser le président sortant Abdoulaye Wade à briguer un troisième mandat à la tête du pays lors de la présidentielle du 26 février. /Photo d'archives/REUTERS/Denis Balibouse

Vidéo intégrale de la conférence de presse de Abdoulaye Wade

Wade brise le silence. Après deux reports de son face à face avec la presse, le “pape du Sopi” sort de son mutisme pour dénoncer l’organisation des législatives du 30 juillet dernier. En conférence de presse ce mercredi 9 août 2017, Me Abdoulaye Wade, tête de liste de la coalition gagnante attaque : “c’est une mascarade électorale qui n’a rien d’une élection préparée. C’est une fraude générale planifiée. Nous n’avons pas besoin d’aller très loin pour trouver les preuves de cette affirmation”, fait savoir la tête de liste de la coalition Wattù Senegaal

Vos Commentaires

Partager l'article