Tchad, Moussa Faki Mahamat

Union Africaine: Portrait du Président Moussa Faki Mahamat

Audio en français

Audio en wolof

Né le 21 Juin, 1961 dans la ville de Biltine dans l’est du Tchad, Moussa Faki Mahamat est un tchadien politicien appartenant au groupe ethnique le Zaghawa celui même d’Idriss Déby. Il a fréquenté l’université de Brazzaville en République du Congo, où il a étudié le droit. Il est allé en exil lorsque Hissène Habré a pris le pouvoir le 7 Juin 1982 et a rejoint le Conseil démocratique révolutionnaire dirigé par Acheikh Ibn Oumar; cependant, il ne revient pas au Tchad quand Acheikh rejoint avec Habré en 1988. Il est finalement revenu le 7 Juin 1991, après Déby a pris le pouvoir. Il a été directeur général de deux ministères avant de servir en tant que directeur général de la Compagnie sucrière nationale (SONASUT) entre 1996 et 1999.

Il a été premier Ministre du Tchad du 24 Juin 2003, au 4 Février 2005. Faki, un membre du pouvoir du Mouvement patriotique du salut (MPS), il fut président du Conseil économique, social et culturel de 2007 à 2008. Ministre des affaires étrangères en Avril 2008.

Par la suite, il a servi comme directeur de cabinet du président Déby de Mars 1999 à Juillet 2002 et il a été le directeur de campagne de Déby pour l’élection présidentielle en mai 2011. Faki a ensuite été nommé ministre des Travaux publics et des Transports dans le gouvernement du Premier ministre Haroun Kabadi, qui a été nommé le 12 Juin, 2002. Après une année à ce poste, il a été nommé comme Premier ministre par Déby le 24 Juin 2003, remplaçant Kabadi. La nomination de Faki était inhabituel parce que, avec Faki étant un nordiste, cela signifiait que le Président et le Premier ministre seraient du nord; typiquement le poste de Premier ministre a été donné à un Sudiste afin d’équilibrer le fait que la présidence a été tenue par Déby, un habitant du Nord.  Faki a démissionné au début de Février 2005 au milieu d’une grève de la fonction publique et une querelle rumeur avec Déby.

Faki a été nommé en tant que membre du Conseil économique, social et culturel le 19 Janvier, 2007,  et a ensuite été élu président du Conseil à la mi-février 2007. Dans le gouvernement du Premier ministre Youssouf Saleh Abbas, qui a été annoncé le 23 Avril 2008, il a été nommé ministre des Affaires étrangères.

Aujourd’hui, 30 janvier 2017, il succède à Nkosazana Dlamini Zuma de l’Afrique du Sud comme Président de la Commission de l’Union Africaine.

dakar7

Vos Commentaires

Partager l'article