tessons-en-verre-casses-45244207

Tambacounda – tentative de suicide : Une malade mentale se tranche la gorge avec un miroir

Audio en français

Audio en wolof

Les habitants du quartier Médina Coura de la commune de Tambacounda ont été témoins de la tentative de suicide de Koutanding, épouse d’un émigré établi en Espagne. Ne jouissant pas de toutes ses facultés mentales, la dame s’est tranché la gorge avec un miroir.

Âgée d’une quarantaine d’années, Koutanding ne jouit pas de toutes ses facultés mentales. Domiciliée au quartier Médina Coura et mariée à un émigré établi en Espagne, elle a voulu mettre fin à ses jours, ce jeudi 15 septembre 2016. C’est vers 16H30 que le drame a eu lieu. Sortie de la maison, la dame a déjoué la vigilance des siens qui seront alertés par leurs voisins, eux-mêmes, ameutés par des bergers qui ont aperçu Koutanding, un morceau de miroir à la main tacheté de sang qui lui coulait aussi de la gorge. Informé, le voisinage s’est vite mobilisé.

En l’absence des sapeurs-pompiers engagés sur un autre front, c’est le policier Amoul Yakar Diouf, de passage dans son terroir natal, pour les besoins de la fête de Tabaski, qui a pris son courage à deux mains pour évacuer la victime au centre hospitalier régional de Tambacounda. Cette tentative de suicide qui a plongé tout le quartier dans la consternation est sur toutes les lèvres. Chacun y allant de son commentaire. De nature très réservée, la dame est sujette à des troubles mentaux. Des témoignages, elle était partie à l’hôpital, rendre visite, ce jeudi matin, à son fils âgé de 2 ans hospitalisé à la pédiatrie et se plaignait de terribles maux de tête. Un de ses voisins dit l’avoir aperçue sur le chemin du lit marécageux, quelques heures avant les faits, mais rien dans son comportement ne présageait cette tentative de suicide, même si elle semblait malade. Pour le moment, le mobile de son acte reste un mystère.

IGFM

Vos Commentaires

Partager l'article