Audio en français

Audio en wolof

C’est L’Observateur qui donne l’information, l’Inspection générale d’État (IGE) s’intéresse au dernier marché de voitures destinées au personnel de l’Agence nationale de l’aviation civile (Anacim) dirigée par Maguèye Marame Ndao. Une mission d’audit et de vérifications qui ne manquera pas de porter sur des voitures « livrées par le même concessionnaire » et destinées au personnel de l’Anacim.

Le  quotidien du groupe futurs médias de citer à titre d’exemple un des montages financiers de 2006, lors duquel, « le directeur général avait droit à un véhicule de 17 millions de FCfa, les chefs de département, 5 millions de FCFA, les chefs de service, 13 millions de Cfa. Le journal que chacun avait le droit de prendre un véhicule de son choix chez n’importe quel concessionnaire. Mieux, un chef de service pouvait choisir une voiture de 20 millions de FCfa, mais payait la différence. En clair, l’agent supporte les 30% tirés de son indemnité de véhicule et l’agence prend en charge les 30% ».

Notons que la venue de l’IGE coïncide avec le bouclage du dossier du crash de Sénégal air. Toutes les parties concernées ont reçu le pré-rapport de l’enquête, dont le Dg de l’Anacim, pour faire leurs observations dans un délai de 90 jours, lequel est arrivé à expiration depuis quelques semaines, relève le quotidien.

Abdoulaye DIOP