canabasse

Serigne Babacar Dien : Canabasse, un rappeur qui n’a pas besoin d’album pour exister !

Qui a dit que pour être un rappeur officiel dans le Hip-hop Galsen, il fallait sortir un album, en tout cas, cette règle ne s’applique pas à Canabasse. Et pour preuve, à l’occasion de ses 10 ans célébrés au Grand Théâtre, le Boss de Buzzlab a tenu à rappeler qu’un album n’a jamais été une nécessité pour sa carrière même s’il était dans l’optique de sortir un album après la sortie de sa mixtape en 2007.

Si Abdou Bass Dia plus connu sous le nom de Canabasse a réussi sa vie de rappeur incontesté sans album jusqu’à présent, c’est qu’il a compris assez tôt que le monde tendait vers la dématérialisation de la musique. Depuis une bonne décennie, plus besoin de concevoir sa musique dans des studios hors de prix, les ordinateurs personnels s’en chargent, plus besoin de fabriquer et d’acheminer sa musique dans des cantines à Sandaga, Internet, via les services de vente de musique et autres contenus en ligne, s’en charge. Plus besoin de promouvoir sa musique à la télévision ou à la radio, les réseaux sociaux s’en chargent. Mais si le rappeur continue de balancer ses mixtapes sur le net tout en gagnant de l’argent en retour dans ses concerts à guichet fermé, il y a lieu de se demander quel est l’utilité d’avoir un album dans ce cas. Si on se réfère au parcours majestueux de Basse the Boss qui fait des tournées dans toutes les régions du Sénégal, on pourrait «bannir» sans regret l’album.

Et pourtant, certains animateurs exigeaient aux  rappeurs d’avoir un album pour être sélectionné dans les compétitions, c’était au temps où ils voulaient différencier ceux qui ont des maquettes et ceux qui ont des cassettes. Maintenant, Basse est dans toutes les sauces Hip-hop, il est clair que l’enfant chéri des Maristes a déréglé tous les critères de sélection alors qu’il n’a toujours pas d’album. Et le paradoxe, il a tous les privilèges d’un vrai rappeur U. S. par rapport à bon nombre de rappeurs qui ont un ou plusieurs albums à leur actif. S’il ne prévoit pas de mettre un album sur le marché et que par-dessus tout, ses sons et clips continuent de passer en boucle dans toutes les émissions Hip-hop, les autres rappeurs devraient se demander, à quoi leur a servi d’avoir un album ?

Et ceux qui se glorifient d’avoir sorti autant d’albums comme des poules pondeuses et qui ne parviennent toujours pas à drainer du monde à leurs concerts même dans leurs quartiers respectifs, doivent revoir leur copie. Désormais plus besoin de sortir un album si on a un talent «Pop a shit» de Canabasse qui a la bénédiction de sa chère maman, Ndéye Maréme Ndiaye…

 

Serigne Babacar Dieng

Vos Commentaires

Partager l'article