pile journaux

Revue des titres: Aida Ndiongue s’offre la Une des quotidiens

Audio en français

Audio en wolof

La Cour suprême a ainsi pris le contre-pied de la Cour d’appel qui avait condamné l’ancienne sénatrice libérale à un an de prison avec sursis, deux millions de francs d’amende et ordonné la restitution de ses avoirs saisis dans le cadre de la traque des biens dits mal acquis.

Le parquet général qui n’était pas satisfait de cette décision s’était alors immédiatement pourvu en cassation.

Le quotidien Le Quotidien barre dans sa Une « Chute spectaculaire pour Aïda Ndiongue à la dernière haie du sprint judiciaire de l’affaire des produits phytosanitaires ». Pour le journal du Groupe Avenir communications, « le qualificatif peut bien coller à la décision surprise de la Cour suprême qui a condamnée hier, la responsable libérale à un an de prison ferme pour détournement de deniers publics et ordonné la confiscation de ses biens ».

Me Baboucar Cissé, un des avocats de Mme Ndiongue a déclaré dans les colonnes du même journal : « ils ont aggravé la peine. C’est une première dans les annales judiciaires du Sénégal ».

Le Populaire qui traite du nouveau rebondissement de l’affaire des produits phytosanitaires, écrit “la Cour suprême met KO Aïda Ndiongue”. Les membres de ladite juridiction ont eu la main lourde avec la condamnation de l’ancienne sénatrice à un an de prison ferme et une amende de 2 millions de francs CFA et la confiscation de tous ses biens, relève encore ce journal.

Selon Le Populaire, ce verdict prononcé par la Cour suprême va, à coup sûr, susciter toutes sortes de commentaires, rappelant au passage que les deux parties avait introduit chacune de son côté un recours auprès de la Cour suprême pour contester l’arrêt rendu par la Cour d’appel de Dakar.

Pour L’AS  c’est un « rebondissement de taille » dans le dossier du Plan Jaxaay. Il informe que la Cour suprême a ordonné hier (jeudi) la confiscation des biens saisis de l’ancienne sénatrice, estimés à 13 milliards de francs CFA et l’a condamnée à un an ferme et deux millions de francs CFA d’amende. Le même journal fait savoir qu’au sortir de la salle d’audience, « les conseils de la défense n’ont pas voulu commenter le délibéré, mais comptent explorer la brèche d’un rabat ».

 

« Macky dépouille sa sœur Aïda Ndiongue », titre le journal de l’immeuble du marbre à propos du verdict de la Cour suprême qui a ordonné la confiscation de tous les biens de la responsable du Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition).

 

« Avec cette décision, ce n ‘est pas encore la fin des déboires d’Aïda Ndiongue, sous le coup de deux autres procédures, hormis celle-ci. Il s’agit notamment de l’affaire des produits phytosanitaires en examen chez le cabinet du Doyen des juges d’instruction de Dakar ainsi que celle instruite par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI), en rapport avec la traque des biens mal acquis », croit savoir Walf quotidien.
Sud quotidien lui barre à sa Une « la Cour suprême désavoue la Cour d’appel en relevant que la requérante ne mérite pas de circonstances atténuantes puisqu’elle n’a pas remboursé les sommes escroquées ».

 

De même, poursuit le journal, « la Cour suprême n’est pas également d’avis que la Cour d’appel ait ordonné la restitution des biens de Aïda Ndiongue au motif qu’elle ignorait s’il y’ avait remboursement ou pas du montant du préjudice ».

La lettre de l’ancien premier ministre Abdoul Mbaye adressée au Chef de l’Etat à propos du gaz et du pétrole récemment découverts aux larges des côtes sénégalaises, intéresse aussi les quotidiens.

Enquête titre dans sa Une « Abdoul Mbaye interpelle Macky (Sall) », ajoutant que l’ancien Premier ministre a appelé le Chef de l’Etat à faire la lumière sur les contrats de gisements pétroliers et gaziers.

Le journal précise qu’à travers une lettre publiée dans sa page Facebook, « le président de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (ACT, opposition) exige la publication de toutes les clauses, sans exception des MOU (protocoles d’accord), décrets et contrats d’exploitation et de production de pétrole et de gaz déjà signés ou en voie de l’être afin de respecter les règles de transparence dans la gouvernance des ressources naturelles ».

« Abdoul Mbaye flaire une « Sall » affaire, écrit L’Observateur en usant du jeu de mot pour mettre en exergue le patronyme du président Sall. Selon le journal du Groupe futurs médias qui a repris sa lettre, « l’ancien PM demande une publication des contrats d’exploration et de production de pétrole et de gaz ».

« Abdoul Mbaye n’a qu’à dire aux Sénégalais ce qu’il sait », lui a répondu dans les colonnes de l’Observateur, Aly Ngouye Ndiaye, ministre des Mines et responsable de l’Alliance pour la République (APR, pouvoir).

Le Soleil, pour sa part, s’intéresse à la dernière étude publiée par le Cabinet Havas Horizons et l’institut Choiseul sur la période 2016-2020 qui classe le Sénégal parmi les cinq pays africains les plus attractifs pour les investisseurs internationaux.

 

Vos Commentaires

Partager l'article

  • thomas frank

    Attention!

    Ceci est une publicité en ligne d’un prêteur agréé et agréé par le gouvernement qui accorde des prêts de différentes sortes, par exemple, prêt hypothécaire, prêt commercial, prêt automobile aux parties sérieuses et intéressées contre un taux d’intérêt très bas de 3%. Demandez votre prêt maintenant. Si vous êtes intéressé contactez par email: Thomasfrankfirms@gmail.com
    Merci,
    Thomas

  • carolina william

    Je suis Mme Carolina. William, originaire des États-Unis, je veux partager avec chacun un témoignage de ma vie. J’étais mariée à mon mari William, je l’aime tellement que nous sommes mariés depuis 7 ans avec deux enfants. Lorsqu’il est parti en vacances en France, il a fait référence à une femme nommée Ashley et m’a dit qu’il ne s’intéressait plus à notre mariage. J’étais tellement confuse et à la recherche d’aide, je ne sais pas quoi faire avant d’avoir rencontré mon amie Mary et je lui ai dit mon problème. Elle m’a dit de ne pas m’inquiéter si j’avais un problème similaire avant et elle m’a présenté à un homme nommé Prophète TAKUTA qui a jeté un sort sur son ex-petit ami et l’a ramené après 3 jours. Mary me demande de communiquer avec le prophète TAKUTA. Je l’ai contacté pour m’aider à récupérer mon mari et il m’a demandé de ne pas craindre que les dieux de ses ancêtres se battent pour moi. Il m’a dit qu’après trois jours, il se joindrait à moi et à mon mari ensemble. Après trois jours, mon mari m’a appelé et m’a dit qu’il cherchait encore des choses avec moi, ce qui m’a surpris quand je l’ai vu et a commencé à pleurer de pardon. En ce moment, je suis la femme la plus heureuse sur terre pour ce que ce grand prophète a fait pour moi et mon mari, vous pouvez contacter son email: takutaegbedie@gmail.com.ou WhatsApp .. lui dans ce numéro. +2348165186811 Contactez-le pour tout problème tel que:
    (1) Si vous voulez que votre ex retourne
    (2) Si vous avez toujours de mauvais rêves.
    (3) Vous voulez être promu dans votre bureau.
    (4) Si vous voulez un enfant.
    (5) soins à base de plantes
    (6) Vous voulez être riche.
    (7) Il veut lier son mari / femme pour toujours.
    (8) Si vous avez besoin d’une aide financière.
    (9) Laisser les gens obéir à leurs paroles et faire leur souhait
    (10) solution de cas ETC
    Contactez-le à nouveau à takutaegbedie@gmail.com ou WhatsApp .. lui dans ce numéro. +2348165186811 et soyez béni

  • Amy Jessica

    Obtenir
    un prêt légitime a toujours été un énorme problème Pour les clients qui
    ont un problème financier et qui ont besoin d’une solution. Les
    clients sont toujours préoccupés par la question du crédit et des
    sûretés lorsqu’ils sollicitent un prêt auprès d’un prêteur légitime. Mais… nous avons fait cette différence dans le secteur des prêts. Nous
    pouvons prendre des dispositions pour un prêt allant de 5 000 USD à 500
    000 000 USD à 3% d’intérêt. Veuillez répondre immédiatement à cet
    e-mail: billjohnson.loanfirm011@gmail.com

    Nos services incluent les suivants:

    Consolidation de la dette

    Deuxième hypothèque

    Prêts aux entreprises

    Prêts personnels

    Prêts internationaux

    Prêt pour toutes sortes

    Prêt familial
    nous
    finançons des petites entreprises de prêt, des intermédiaires et de
    petites institutions financières car nous disposons d’un capital
    illimité. Pour
    plus de détails sur l’obtention d’un prêt, contactez-nous, veuillez
    répondre immédiatement à cet email: billjohnson.loanfirm011@gmail.com

    M. Bill Johnson

  • Peter Channing

    Bonjour,
    Avez-vous besoin de l’aide d’une société de prêt privée de confiance pour nettoyer votre département sans aucun coût initial? Ou vous avez un problème avec les prêteurs passés et vous voulez un vrai

    Alors, vous êtes bienvenue à Mme Bernice Finance Kredit en association avec la Banque régionale. Je suis un prêteur de prêt privé de confiance et je peux vous aider avec un formulaire de prêt un

    fourchette de 5 000 euros minimum, 500 000 000,00 euros maximum pour un taux d’intérêt de 24% par an.
    Je donne le prêt dans les heures qui suivent le traitement de vos documents.
    Une fois le processus terminé, vous obtenez le prêt en express.
    C’est une véritable opportunité d’obtenir un prêt d’une entreprise de confiance, Mme Bernice est là pour vous aider.
    Contacter maintenant:
    Courriel: bernicedebaetskredit@gmail.com,
    Message / Via Whatsapp: +1 (872) 307-0988.
    Pour plus d’informations.
    Cordialement.

  • DrJustin Scott

    “Je suis ici pour exprimer ma profonde et chaleureuse gratitude envers le prêt Private Trust, dont je suis titulaire. Je quitte maintenant une vie heureuse depuis les 4 derniers mois. J’ai maintenant une entreprise à mon compte gratuitement après la demande. Vous peut faire un contact pour le vôtre à partir de Via email: [privatetrustloan@consultant.com]