waly

Range volée : Waly Seck face au juge d’instruction

Audio en français

Audio en wolof

L’artiste musicien Waly Seck, reçu hier nuit, dans les locaux de la Division des investigations criminelles (Dic), est convoqué demain chez le juge d’instruction, pour audition au fond dans l’affaire de la Range Rover. L’information a été dévoilée par l’Observateur dans son édition de ce mardi.

C’est demain (mercredi) que le jeune musicien Waly Seck sera entendu au fond du dossier dans l’affaire relative à la vente de la voiture Range Rover, par le magistrat instructeur, Yaxam Leye. D’ailleurs, c’est hier tard dans la soirée que le musicien a été convoqué dans les locaux de la Division des investigations criminelles (Dic).

Sur place, il lui a été notifié son mandat de comparution chez le juge du deuxième cabinet. La Dic qui a géré cette enquête avait réussi à mettre la main sur plusieurs personnes, mêlées de près ou de loin à cette affaire. Et présentement, deux personnes incriminées sont placées sous mandat de dépôt par le procureur de la République, après audition par les enquêteurs de la Dic pour les délits de Faux et de falsification de documents.

Pour ce qui est de la voiture à l’origine de la procédure judiciaire contre Waly Seck et Cie, il ressort que c’est le footballeur Ibrahima Touré qui la lui avait offerteD’ailleurs, récemment interviewé sur la voiture par L’Obs, il apprenait : «Ma relation avec Waly Seck ne date pas d’aujourd’hui. Je le considère comme un frère. En ce moment, je me concentre sur ma carrière, c’est ma priorité. Vous savez, cela fait un an que je ne sais pas vraiment ce qui se passe au Sénégal, c’est pourquoi je ne veux pas trop m’aventurer dans cette histoire de voiture.Je ne suis pas du genre à étaler ce qui se passe entre mes amis et moi. Je n’ai jamais été impliqué dans une histoire de voiture volée. La voiture en question avait des papiers en règle, je l’avais déjà à Monaco. Le débat est clos. Pour moi, ce n’est même pas un débat et je ne veux pas entrer dans ces détails.»

BABACAR NDIAYE

Vos Commentaires

Partager l'article