election_senegal

Possible report des élections législatives

Audio en français

Audio en wolof

Prévues pour ce 30 juillet, il ne serait guère surprenant que les élections législatives soient tout bonnement reportées. Du fait du pilotage à vue du pouvoir qui a choisi la période de l’hivernage et son incapacité à confectionner et à distribuer les cartes d’électeur à date due, de graves incertitudes planent sur la tenue de ce scrutin qui charrie passion et convoitise. Aujourd’hui l’hivernage s’est installé et tout le monde sait que les pluies atteignent leur paroxysme aux mois de juillet et août. Des pluies qui rendent certaines parties du pays impraticables du fait des inondations qui entrainent le relogement des sinistrés dans les écoles qui devront servir de lieux de vote. Dans ces conditions, comment l’Etat a pu programmer ces élections à cette période, à moins qu’il ne l’ait fait à dessein. Hormis cette éventualité, il y a aussi le problème des cartes d’électeurs qui n’est pas encore réglé.

Les Sénégalais d’ici comme ceux de la diaspora ne cessent de rouspéter du fait qu’ils ne disposent toujours pas du sésame, alors que les élections approchent à pas de géant. Pour l’instant, le ministre de l’Intérieur vient par un énième décret de procéder à une énième prorogation après une énième expiration des cartes d’identité numérisées. Aujourd’hui, avec les cafouillages constatés, bien malin qui pourra dire comment se tiendront les Législatives et avec quel fichier ?

 
Avec La tribune

Vos Commentaires

Partager l'article