moustapha diop aissata tall

Podor : le ministre Moustapha Diop remet 300 millions de F CfA aux femmes

Audio en français

Audio en wolof

C’est dans un stade de Podor blindé de monde que les femmes ont reçu un financement de 300 millions de FCFA remis par le ministre Moustapha Diop en présence de la mairesse Aissata Tall Sall qui n’a pas manqué de remercier le Président et le ministre en charge de la Micro finance.

Il y avait un monde fou au stade de Podor pour accueillir le ministre en charge de la Micro finance et de l’Economie solidaire, Moustapha Diop. En présence de la mairesse de la commune, Me Aissata Tall Sall, le ministre a apporté les financements au réseau des Femmes pour l’émergence (REFEME) de Podor. Une enveloppe de 300 millions Cfa leur a été attribuée pour les appuyer dans leurs activités. L’édile de Podor a magnifié le déplacement de la forte délégation du ministre Moustapha Diop pour financer les femmes de son département.

Elle a expliqué que ceci était une façon d’alléger les charges municipales et conforte les femmes en les exhortant à travailler davantage. Elle a remercié le Président Macky Sall à travers le ministre Moustapha Diop sur qui elle dit tout son respect mais aussi son admiration pour le travail qu’il abat auprès des femmes du Sénégal. Les femmes et les jeunes sont sortis en masse pour accueillir le ministre Moustapha Diop pour qui, « grâce à l’interconnexion de réseaux locaux, le REFEME vise l’autonomisation économique des femmes, par l’inclusion financière au niveau national, en vue d’améliorer leurs conditions de vie ».

« C’est pourquoi, le Président Macky Sall accorde une importance majeure à la promotion et au développement de la condition féminine dans le Plan Sénégal Emergent par l’insertion des femmes dans les circuits productifs, à travers le financement de leurs projets ». « Les financements du Réseau des Femmes pour l’Emergence sont destinés à toutes les femmes du Sénégal, sans exception et sans exclusion d’aucune sorte.

Le dispositif cohérent, réaliste et opérationnel mis en place dans mon Département s’emploie à mettre à la disposition des femmes et de leurs organisations des crédits à des conditions souples, sans frais de dossiers, sans frais d’ouverture de compte, sans frais de gestion, à un taux d’intérêts exceptionnel de 5% pour impulser une dynamique de développe- ment endogène et autopropulsée », a affirmé M. Diop qui révèle que « le Président de la République Macky Sall est convaincu qu’il faut aider les femmes à se prendre en charge, en leur accordant le maximum de chances, pour leur intégration dans la production de biens et services et leur participation aux actions de développement économique et social. »

Source – Libération

 

Vos Commentaires

Partager l'article