macky-sall-1

Peine de mort: Macky prêt à sauver Mbayang Diop

La situation de Mbayang Diop, condamnée à mort en Arabie Saoudite, pour avoir tué son ex-patronne, préoccupe le Président Macky Sall. Après avoir déboursé 40 millions de francs CFA pour la prise en charge et pour les avocats de la Sénégalaise, le chef de l’État serait disposé à payer le prix du sang (Diya) pour sauver cette dernière de la mort. Selon des sources, il serait prêt à se substituer à la famille de Mbayang Diop pour entrer en contact avec la famille de la victime et discuter le prix du sang. Car, seule la famille est disposée à le payer.
C’est l’une des deux options qui s’offrent à Mbayang Diop pour échapper à l’exécution de sa peine. En Arabie Saoudite, un condamné à mort peut s’en sortir en payant le prix du sang, une compensation financière dont le montant est fixé par la loi en fonction d’un certain nombre de paramètres comme le sexe de la victime.
Une autre option s’offre à Mbayang Diop pour éviter l’exécution : le pardon des enfants de la victime. Mais pour ce faire, la Sénégalaise devra attendre 9 ans dans le couloir de la mort. Le plus jeune des enfants de l’ex-patronne de Mbayang Diop étant âgé de 6 ans. Et ne peut, au regard de la loi, décider à accorder son pardon ou pas qu’à la majorité légale en Arabie Saoudite, c’est-à-dire 15 ans.
Vox POPuli

Vos Commentaires

Partager l'article