ousmane tanor

Ousmane Tanor Dieng : « personne ne sera exclu du PS parce qu’il a appelé à voter Non »

Audio en français

Audio en wolof

Le secrétaire général du parti socialiste, Ousmane Tanor Dieng est revenu en details sur la rébellion des militants socialistes lors du Bureau politique. Et contrairement à une bonne frange des responsables du parti qui disent au vu des résultats de référendum que les dissidents doivent être renvoyés du parti, Tanor a dit à qui veut l’entendre que personne ne sera exclu parce qu’il a voté NON. Invité de l’émission « Point de vue » sur la RTS 1, il fait savoir : « On n’ira pas jusqu’à exclure quelqu’un parce qu’il a voté non. Non ! Le peuple a choisi. La base du Parti a décidé en suivant la direction prise par le parti. Non, personne ne sera renvoyé. Il y a eu des réactions émotionnelles mais on va discuter avec eux, trouver un compromis dynamique».

« Quand la majorité décide, tout le monde doit se ranger. Il ne faut pas que la majorité décide et qu’un groupuscule se mette en marge» ajoute-t-il, et pour lui le PS est une formation politique où règne la démocratie. D’ailleurs, sur les résultats il refuse toute victoire sur Khalifa Sall : « celui qui a gagné, c’est le peuple. Le Ps, c’est un grand parti et je suis habitué à entendre beaucoup de choses. Mais moi, j’agis dans l’intérêt du Parti, pas celui de quelques individus ».

Par ailleurs, Ousmane Tanor Dieng a laissé entendre que les opposants sont des mauvais perdants. « Aller voir nos partenaires comme la Banque mondiale, le Fmi et autres pour un référendum… ça me fait sourire. Ça n’a aucun sens. Ce n’est pas sérieux», ironise-t-il.

Abdoulaye DIOP

Vos Commentaires

Partager l'article