New York: PASTEF send une lettre au Consul Général du Sénégal

Audio en français

Audio en wolof

New York, le 8 Juin 2017

Objet: Vérifications sur les listes électorales provisoires
A Son Excellence Monsieur El Hadji Ndanghane
Ndao Consul General du Sénégal a New York
Excellence Monsieur le Consul General,

Il nous a été donné de constater que beaucoup de nos compatriotes n’ont pas eu la chance de consulter les listes électorales provisoires dont vous aviez fixé la période de vérification? du 19 Mai au 02 Juillet 2017.

Ce délai, arrêté sur la base de la lecture que vous avez du décret portant publication des listes électorales provisoires, était loin d’être partagée par les participants à la réunion à laquelle vous aviez convié dans vos locaux, le 23 Mai dernier, les représentants des structures impliquées dans le processus électoral.

Pour les représentants de partis et coalitions de partis politiques présents à cette réunion, les listes devaient être publiées, non pas par simple proclamation de votre part, mais d’une manière qui permette à chaque sénégalais vivant aux Etats-Unis de vérifier par ses propres soins son inscription au nouveau fichier électoral?.

Cela n’a jamais eu lieu, et par conséquent l’esprit aussi bien que la lettre du décret sus-cité ont été de notre point de vue violés, et les électeurs sénégalais vivant aux Etats-Unis privés de leur droit fondamental de s’assurer de la garantie de pouvoir voter aux élections législatives du 30 Juillet prochain.

L’arrangement qui avait été trouvé manquait cruellement de réalisme. Il était en effet demandé aux seize mille (16.000) sénégalais inscrits aux Etats-Unis d’appeler le Consulat pour vérifier leur inscription sur les listes et, le cas échéant, se faire ouvrir un dossier de recours. Pour les deux semaines de vérification, cela revenait potentiellement à mille cent quarante trois (1.143) appels par jour, un volume que le Consulat est visiblement incapable d’accommoder.
Vous vous en souvenez sans doute, cette crainte avait été exprimée lors de la réunion du 23 Mai, et, dans la pratique, nous avons tous eu écho d’impossibilité quasi-totale pour les électeurs sénégalais vivant aux Etats-Unis d’avoir quelqu’un a l’autre bout de la ligne du consulat durant la période de vérification antérieurement retenu.
En raison de tout cela, Excellente Monsieur le Consul General, nous estimons qu’une injustice a été faite à nombre de concitoyens qu’il nous semble nécessaire et urgent de réparer. Le même constat a été fait ailleurs et des mesures correctives prises par les autorités consulaires en concertation avec les représentants de partis et coalitions de partis politiques
En effet en France sévissait la même situation. Mais les autorités consulaires là-bas avaient finalement adhéré à l’argument mis en avant par les électeurs sénégalais de France que la publication des listes électorales n’a été effective que le 1er Juin dernier, quand la possibilité leur a été offerte de vérifier eux-mêmes? Leur inscription via internet. Conséquemment la période de vérification a été fixée a compter de cette date, c’est-à-dire du 1er au 15 Juin 2017, donnant aux électeurs les quinze (15) jours conférés par le décret cite plus haut.
Nous vous prions de bien vouloir accorder aux électeurs sénégalais des Etats-Unis la même opportunité offerte à leurs concitoyens de France par votre homologue de Paris.
En comptant sur votre sens élevé de la raison, nous vous prions d’agréer, Excellence Monsieur le Consul General, nos sentiments de haute considération.

Aicha Toure,
Coordonnatrice, PASTEF USA

Ismaila Goudiaby, Abdoul Dia, Charge des questions
Charge du Suivi, PASTEF USA électorales, PASTEF USA

 

Vos Commentaires

Partager l'article

Translate »