collectif des agences dissoutes

Mouvement d’humeur : lueur d’espoir pour le collectif des agences dissoutes

Audio en français

Audio en wolof

Bientôt le début de la fin du calvaire pour le collectif des agences dissoutes ? En tout cas si on n’ne croit à Mame Adama Guèye de Jamra, ils seront édifiés sur leur sort demain Mardi.

Selon toujours ce dernier, sollicité par les ex-travailleurs des agences dissoutes (Fnpj, Anej, l’Ajeb et Anama) pour offrir ses bons services, le paiement des salaires est imminent. Car, ils ont reçu les assurances des ministres de l’Economie et des Finances et du Budget. A en croire L’As, ces derniers ont fait comprendre à M. Guèye qu’ils ont une solution en main, mais ils demandent 72 heures pour payer. C’est-à-dire jusqu’à ce mardi, le temps de trouver une assise juridique à l’affaire. « Le plan social a été activé et comporte deux aspects. Le premier volet, c’est le plan financier, chiffré à plus de 2 milliards FCFA qui a été remis au ministre de l’Economie et des Finances et un volet de réinsertion socioprofessionnelle, qui a été remis au Premier ministre concernant 105 agents qui veulent revenir dans l’administration ou une reconversion professionnelle », a dit Mame Mactar Guèye.

Abdoulaye DIOP

 

Vos Commentaires

Partager l'article