moussa touréé

Moussa Touré: « Macky aussi a exécuté des dépenses secrètes.»

Audio en français

Audio en wolof

La contradiction un acte purement politique en particulier dans l’arène politique. Les leaders politique n’aiment pas la contradiction telles  sont les propos du leader de l’Alliance démocratique Penco. Moussa Touré   estime que le président Macky Sall tente bel et bien de neutraliser un adversaire politique, le maire de Dakar Khalifa Sall.

Dans les colonnes du journal l’Observateur,  M. Touré déclare : «On ne peut, à chaque fois qu’on est en contradiction avec quelqu’un, prendre des dispositions pour le déstabiliser. On est allé même mettre des gens en prison parce qu’on est dans la contradiction avec eux.»

Parlant de la convocation de Khalifa à la Dic sur les dépenses de la caisse d’avance le leader de Penco à fait savoir que : « Macky aussi a exécuté des dépenses secrètes.»

«Le président Sall, rappelle-t-il, a été Premier ministre, président de l’Assemblée nationale et aujourd’hui chef de l’Etat. Il a exécuté des dépenses diverses, des dépenses de sécurité, des dépenses secrètes. Depuis bien avant les indépendances, il a été décidé que la Ville de Dakar allait avoir la rubrique Dépenses diverses. Si aujourd’hui on devait se mettre à demander à tout le monde de justifier son utilisation des dépenses publiques inscrites dans le cadre des dépenses diverses, ça serait un danger pour l’Etat», met en garde le proche de la mouvance présidentielle. Macky Sall, insiste-t-il, ne dira jamais ce qu’il a fait avec les dépenses diverses. Pourquoi le demande-t-on à Khalifa Sall ?», s’interroge Moussa Tine.

Samsidine DIATTA

Vos Commentaires

Partager l'article