Maire de Thiaméne

Mort du maire de Thiaméne : sa première femme lavée de tout soupçon

Audio en français

Audio en wolof

Selon Enquête, qui revient sur la mort du maire de Thiaméne Mbaye Lô,  l’autopsie a révélé que, ce dernier est décédé d’une mort naturelle, dans la nuit du 20 au 21 juillet 2016.

C’est dire que la thèse de l’empoisonnement est écartée par l’autopsie. Ce qui « blanchit » Arame Diop qui, d’après le quotidien, n’était plus en odeur de sainteté avec son défunt époux, depuis que celui-ci avait pris une seconde épouse.

Selon des  sources du journal, cette deuxième femme avait été gracieusement offerte par l’oncle du défunt maire, sans son aval,  à  Mboula, une localité située à 45 km du département de Linguère. Les résultats de l’autopsie faite par l’hôpital général de Grand Yoff (Hoggy) étant connus, le corps a été remis aux parents qui ont enterré Mbaye Lô à Touba, vendredi passé.

Abdoulaye DIOP

Vos Commentaires

Partager l'article