Le Conseil constitutionnel sénégalais a confirmé lundi sa décision d'autoriser le président sortant Abdoulaye Wade à briguer un troisième mandat à la tête du pays lors de la présidentielle du 26 février. /Photo d'archives/REUTERS/Denis Balibouse

Me Abdoulaye à Dakar après la korité

Audio en français

Audio en wolof

Me Abdoulaye Wade, ci devant tête de liste de la coalition gagnante wattu senegaal sera à Dakar, après la korité. Le pape du sopi qui s’est confié à une délégation de ses partisans conduite par Sidi Fall à Versaille promet d’en finir avec le régime de Macky Sall.

L’ancien Président de la République, Me Abdoulaye Wade dont le retour en politique  fait l’objet d’appréciations diverses, sera à  Dakar après la fête de la korité.  La tête de liste de la coalition wattu senegaal recevait  à Versailles, une délégation conduite par Sidy Fall.

Dans sa résidence métropolitaine, on apprend que la visite au père de Karim Wade a  failli virer en meeting avec des militants acquis à la cause du vieux, scandant son nom jusqu’à ce qu’il lève le bras  en signe de victoire.  A propos de cette visite qui semble doper les ardeurs de l’ancien Président, apprend-on encore, elle lui a permis de  rappeler à ses hôtes, le  combat qu’il a mené  contre le régime de Abdou Diouf.

En se souvenant de son prédécesseur à la présidence de la République du Sénégal, Me Abdoulaye à fait savoir à la délégation de ses partisans qu’il va utiliser la même stratégie contre Diouf pour  balayer Macky sall et son régime.

En tout cas le pape du sopi qui a réuni autour de sa personne une frange de l’opposition à cette fin, n’exclut pas de prendre langue avec tous les frustrés de Benno, notamment ceux qui sont sanctionnés pour avoir émis sur les investitures,  un avis contraire à  la volonté du Président Sall. Pour  informer qu’il est entrain de ratisser large, Me Abdoulaye Wade a fait savoir à ses visiteurs  « qu’ en France, les  Sénégalais ont tourné le dos à  Macky Sall ».

En guise d’exemple, il leur a donné  les meetings Parisiens du Dg du port, Cheikh Kanté et de celui de la Lonase, Amadou Samba Kane pour   dire qu’ils n’ont pas mobilisé. Me Wade dont le retour en politique est diversement apprécié a promu à ses hôtes qu’il sera à Dakar quoi  que cela lui coûte.

Si certains, généralement du camp de Macky Sall ne cautionnent pas son retour en politique, chez ses partisans, voir d’ex comme Me Ousmane Sèye, c’est son droit le plus absolu de le faire.

Actunet

Vos Commentaires

Partager l'article