djibo-leyti

L’Urd de Djibo Kâ souhaite un couplage des élections présidentielles, législatives et locales en 2019.

Audio en français

Audio en wolof

Dans un communiqué, l’Urd de Djibo Kâ souhaite un couplage des élections présidentielles, législatives et locales en 2019. Djibo ka et Cie défendent leur position en invoquant le processus en cours de remise à plat du fichier électoral. Les militants de l’Urd estiment que : « Tous ces problèmes ont fini par (provoquer) une grosse et une grande interrogation de la Direction exécutive et politique de l’Urd : pourquoi ne pas ramener la question électorale au plus simple et surtout, au plus adapté à notre situation, en couplant toutes les élections ? »

Djibo Ka nommé président de la commission nationale du dialogue des territoires par Macky Sall a lancé son ballon pour tester les réactions de l’opinion et de la classe politique, au grand bénéfice bien sûre, de Macky Sall et de l’APR, qui ne seraient mouillés en rien, parce que la proposition venant d’un autre parti, fut-il allié. Ce n’est pas trahir un secret que de dire que le camp présidentiel a la hantise d’une éventuelle cohabitation à l’issue des législatives de 2017. Et pour ne pas prendre de risque, tous les moyens qui pourraient faire de sorte qu’il n’y ait pas d’élections en 2017 seront les bienvenus. Et il faut s’attendre à ce qu’après l’URD, d’autres formations proches du pouvoir où les apéristes eux-mêmes, entonnent la même chanson du couplage des élections.

 

Samsidine DIATTA

Vos Commentaires

Partager l'article