ps

Les stratégies des socialistes des législatives

Le Parti socialiste est plus que jamais décidé à reprendre, des mains de Khalifa Sall, Dakar la capitale sénégalaise. Pour ce faire, le Secrétaire général dudit parti, Ousmane Tanor Dieng et ses camarades ont ourdi un vaste programme d’animation tous azimuts de meeting jusque dans les quartiers et dans toutes les coordinations de Dakar. Pour mobiliser les militants en perspective des Législatives du 30 juillet prochain. ‘’Dans son objectif d’animation, de redynamisation de nos instances, de massification de notre parti, j’ai le plaisir de vous annoncer que Dakar reprend du service. Dès samedi 29, le département sera en communion avec la coordination de Plateau, et le Secrétariat exécutif a accueilli avec joie et espoir cette décision des camarades de Dakar, d’organiser des meetings de quartier, de coordination et des rassemblements à l’échelle départementale’’, a déclaré hier Abdoulaye Wilane, à l’issue de la réunion du Secrétariat exécutif nationale tenue à la Maison du parti.

Selon le porte-parole du Ps, ‘’ce qui est d’autant plus réjouissant dans tout cela, c’est que ce même jour, comme s’ils se sont passé le mot, c’est toute la région de Dakar qui bouge’’. ‘’A Yenne, samedi toujours, un meeting d’animation et de sensibilisation sera organisé par nos camarades socialistes. Dans les jours qui viennent, le meeting qui avait été programmé à Guédiawaye par nos camarades avec les alliés de BBY va être reprogrammé’’, souligne le maire de Kaffrine selon qui ‘’le Ps, après la rencontre des leaders de BBY, est en ordre de bataille’’. Il confie à cet effet qu’un mot d’ordre a été donné à tous les militants du parti ‘’d’animer les bases, de mobiliser les militants et de sensibiliser les citoyens sénégalais pour qu’ils aillent récupérer leurs cartes d’identité nationales’’. Dans la foulée, les Socialistes ont invité leurs camarades, partout et dans tous les départements, ‘’à ne pas se laisser distraire ni influencer par des pêcheurs en eaux troubles’’. ‘’Tous les départements ont décidé d’engager le Ps dans BBY. Nous ne serons pas pris en défaut de loyauté. Notre attachement à BBY nous a beaucoup coûté. Mais nous l’avons assumé et nous continuons à l’assumer. BBY, c’est l’axe de stabilité républicaine’’,  a déclaré Abdoulaye Wilane.

Cette réunion du SEN du Ps a eu lieu quelques jours seulement après la libération provisoire du maire de la Médina, Bamba Fall et ses coïnculpés dans l’affaire de la casse de la maison du Ps. Et à ce propos, le porte-parole du Ps fulmine : ‘’Ces voyous qui ont voulu attenter à nos vies ont bénéficié d’une liberté provisoire. Sans verser dans des commentaires qui peuvent être préjudiciables au respect que nous devons à la Justice, je puis dire que de plus en plus, les Sénégalais ont une idée non seulement sur la gravité de ce qui a été fait, mais sur les auteurs, leurs noms et leurs visages. Je suis convaincu que demain, il n’arrivera à aucun d’entre eux l’idée folle de chercher à rééditer de tel coup.’’ En outre, Abdoulaye Wilane estime que ‘’le fait que Bamba Fall et autres reconnaissent que quand ils étaient dans des difficultés, monsieur untel (Karim Wade) exilé et pratiquement en maille à partir avec la justice aurait entretenu leurs familles, relève d’un flagrant délit de collision avec l’ennemi’’.

Ousmane Tanor Dieng et ses camarades se sont en dernier lieu prononcés sur la Présidentielle française  A ce propos, ils souhaitent plein succès au candidat Emmanuel Macron qui, selon eux, ‘’incarne les valeurs républicaines et progressistes dont le monde a aujourd’hui besoin’’.

Vos Commentaires

Partager l'article