saisie-drogue

la gendarmerie saisit 1 tonne de drogue et démantèle un réseau international

 

La Gendarmerie nationale vient de réussir une double prise de taille en saisissant, d’une part, une tonne de résine de cannabis et, en arrêtant cinq individus dont le chef de ce réseau international de trafic de drogue, d’autre part, indique la Division de communication de la gendarmerie.

1130 kilogrammes de drogue. Telle est la prise des hommes en bleu qui se sont illustrés de belle manière après une filature de la Section de recherches de la Gendarmerie « qui surveille depuis quelques mois un important groupe de malfaiteurs dont les activités couvrent une bonne partie du territoire national, avec une forte implantation à Dakar »..

Arrêtés et déférés au parquet, les cinq individus font partie d’un réseau de trafic international de drogue essentiellement composé de ressortissants sénégalais, dont les ramifications vont au-delà des frontières sénégalaises, indique la Gendarmerie nationale.

Selon les limiers en bleu, le produit illicite est arrivé par le corridor Dakar-Bamako, « par le biais des camions gros porteurs ». Il est ensuite stocké dans des caches qui sont régulièrement déplacées pour « échapper à la vigilance des forces de sécurité », expliquent les hommes en  bleu qui avaient réussi un premier coup de filet suite à une embuscade tendue aux malfaiteurs la semaine dernière.

La source de faire savoir que les gendarmes à Fass Mbao bien en place ont surpris, au point de livraison, un trafiquant à bord d’un véhicule Peugeot 307.

Le hors la loi appréhendé détenait 110 kg de brown, la qualité la plus chère et la plus prisée par les consommateurs.

Convaincus qu’ils en sont qu’à leur première prise, les gendarmes lancent l’opération filature, s’en suivent interpellations et perquisitions qui vont mener les enquêteurs à Pikine, à Guédiawaye et enfin au Centre commercial Petersen où sera saisi plus d’une tonne de chanvre indien.

« La drogue était cachée dans cette cantine non occupée, à l’insu des commerçants et des responsables de la sécurité du centre commercial », révèle toujours la même source, précisant que cette opération a été réussie grâce à une « fine stratégie essentiellement fondée sur le renseignement, dans le cadre de la politique nationale de lutte contre le trafic de drogue à laquelle participent toutes les forces de sécurité. »

La sécurité étant l’affaire de tous, la Gendarmerie d’en appeler à la population pour que « chaque citoyen assume son rôle de sentinelle et participe pleinement à dénoncer tout comportement suspect ou activité attentatoire à la sécurité des personnes, de quelque nature qu’ils soient ».

Source IGFM

Vos Commentaires

Partager l'article