khalifa sall Correctionnel de Dakar

Khalifa Sall court vers un procès au Tribunal Correctionnel de Dakar

Audio en français

Audio en wolof

Arrêté et placé sous mandat de dépôt le 7 mars dernier, pour présumés blanchiment de capitaux, faux et usage de faux en écritures de commerce et détournement de deniers publics, le dossier d’instruction de Khalifa Sall est bouclé.

Le Doyen des juges ayant transmis ses conclusions, depuis la semaine dernière, au Parquet, place à Serigne Bassirou Guèye de faire son réquisitoire définitif dans cette affaire de la Caisse d’avance de la Mairie de Dakar. Et pour cela, Libération et presque la quasi-totalité des quotidiens nationaux sont d’avis que les choses ne vont pas tarder. Même si les avocats du premier magistrat de la capitale qui, jusque-là, dénoncent la célérité dans cette affaire.

En effet, cette semaine est partie pour être décisive pour Khalifa Sall qui, à coup sûr, sera édifié sur le sort qui lui sera réservé. Car, si l’Etat, qui s’est constitué partie, veut que le procès se tienne avant les Législatives de juillet prochain, reste à savoir ce que vont donner les réquisitions du Parquet. En un mot comme en mille, croit savoir Libération, Khalifa Sall court tout droit vers un procès au Tribunal Correctionnel de Dakar.

Actusen

Vos Commentaires

Partager l'article