Journées Portes ouvertes du CESE: La gestion durable des ressources naturelles porte le débat


Journées Portes ouvertes du Conseil économique, social et environnemental (CESE)
Audio en français

Audio en wolof

La deuxième édition des Journées Portes ouvertes du Conseil économique, social et environnemental (CESE), dirigé par Mme Aminata Tall, a ouvert ses portes hier à Dakar sous la présence de plusieurs personnalités. Le thème retenu est « La gestion durable des ressources naturelles ».

C’est parti  pour trois  jours  d’échanges et de  discussions  autour  du  thème : « La gestion durable des ressources naturelles », retenu  pour  la deuxième édition des Journées Portes ouvertes du Conseil économique, social et environnemental (CESE). Pour Mme Aminata Tall, présidente du CESE, cette année est marquée par une série de panels pour réfléchir sur les enjeux, les impacts et les défis  d’exploitation du pétrole et du gaz découverts récemment au  Sénégal.  C’est l’innovation apportée pour la présente édition, conformément  aux recommandations du Président de la République. En effet, lors de la cérémonie de la remise des rapports annuels 2014 et 2015 du CESE,  le Chef de l’Etat a invité cette institution à réfléchir sur les modalités  d’une gestion durable des ressources naturelles dans un contexte  marqué  par les récentes découvertes de  gaz et du pétrole  au Sénégal.  « C’est pour cela  que le conseil  a voulu mettre à profil ces trois  jours de partages et d’échanges», a-t-elle expliqué. Cependant, dit-elle, on peut bien noter que la découverte et l’exploitation bien encadrée du pétrole et du gaz dans  d’autres pays, ont  été un grand  catalyseur  du développement économique et social. La raison majeure réside dans l’impact considérable des revenus du pétrole sur les budgets des pays  producteurs. Ainsi Mme Aminata Tall soutient que le Sénégal entend  s’inscrire inéluctablement dans cette dynamique de bonne gestion et de redistribution. L’exploitation de ces ressources peut  être une réelle opportunité pour la mobilisation de moyens subséquents en vue d’accélérer  les dynamiques  de transformation  structurelle de notre  économie. Venu  prendre  part  à cette  deuxième édition des Journées Portes ouvertes, Charles Koffi DIBY, président du Conseil  économique, social, environnemental et culturel de la Côte d’Ivoire, a salué la pertinence du thème de cette année. A l’en croire, les enjeux liés à cette problématique sont énormes. Les pays africains doivent faire face à  cette économie mondialisée qui est devenue trop  prédatrice  à l’égard de nos  ressources naturelles. « L’Afrique  ne devrait pas rester  en marge, il nous faut arriver à une gestion concertée qui permet à ces ressources de se renouveler et d’être conservées de manière pérenne, condition de survie de nos peuples », a recommandé M. DIBY.  S’adressant à  Mme  Aminata Tall, Mansour Sy, Ministre du Travail,  laisse entendre : « Vous comprenez parfaitement ce que le Président de la République attend du CESE qui est une haute  instance de réflexion,  d’orientations pertinentes et des modalités d’une gestion durable des ressources ». Ces journées portes ouvertes se poursuivront jusqu’au 13 avril 2017.

Vos Commentaires

Partager l'article