tanor

«j’étais au courant de la menace sur la rencontre du Bp et j’ai dit à Khalifa Sall de raisonner ses gosses mais…» Selon Ousmane Tanor Dieng

D

Audio en français

Audio en wolof

epuis l’arrestation de Bamba Fall et Cie, Ousmane Tanor Dieng, le Secrétaire national du Parti socialiste ne s’est pas prononcé. Du moins, de façon officielle. Comme l’a fait Khalifa Sall, dimanche dernier, à l’émission Le Grand Jury de la Rfm.

Ça y est. Depuis mercredi, à Thiès où il présidait la réunion de l’Union régionale Ps, Ousmane Tanor Dieng confie qu’il était au courant la veille du saccage de la Maison du Ps, de la menace sur la rencontre du Bureau politique (Bp) et il en a fait cas de vive voix à Khalifa Sall.

«J’avais recommandé à Khalifa Sall de raisonner ses gosses», révèle Tanor sur sa rencontre avec le maire de Dakar venu lui demander conseil sur le vote du «OUI» ou «NON» du Ps au référendum.

«Tu m’as demandé conseil. J’étais donné mon avis. Tu en fais ce que tu veux», aurait-il dit à Khalifa Sall dans des propos rapportés par L’Observateur.

Poursuivant, Tanor révèle que Khalifa Sall a, en réponse dit ne pas «être au courant et que personne n’’ose faire une chose pareille». Mais ce qui semblait inévitable, arrivât.

 

Samsidine DIATTA

 

Vos Commentaires

Partager l'article