Le maire des Parcelles Assainies est même revenu sur le passé du président de la République. Selon Moussa Sy, jusqu’en 2004, Macky Sall n’avait pas de maison. C’est Omar Sarr, actuel secrétaire général national adjoint du Pds, qui lui a offert une maison, en lui demandant de lui apporter la photocopie de sa pièce d’identité. «Le Président Macky Sall connait la caisse d’avance depuis 2004. En son temps, il n’avait pas de maison.

C’est Omar Sarr, alors Directeur général de la Sicap, qui lui a donné une maison. Je l’assume», a dit Moussa Sy, qui jure la main sur le cœur qu’il n’y aura jamais de procès sur la caisse d’avance. «Ils n’oseront pas, parce que nous savons des choses dans ce pays. L’histoire de l’argent de cette caisse est trop récente pour être oubliée.

Ousmane Tanor Dieng le sait, les autres aussi le savent. En 2008, quand Macky Sall présentait Mbaye Ndiaye à Khalifa Sall, pour qu’il le prenne en charge sur la caisse d’avance, il savait très bien que ce n’est pas une facture d’eau, de livraison de mil ou de je ne sais quoi d’autre.

Et Mbaye Ndiaye a été bien servi, pendant trois ans, par cette caisse. Les autres aussi ! Moustapha Diakhaté et tout son entourage connaissent bien la caisse d’avance», assure-t-il….

les echos