grippe france

Grippe : le cap de millions de malades atteint

Audio en français

Audio en wolof

Plus d’un million de Français ont consulté leur médecin pour des symptômes grippaux depuis le début de l’épidémie de grippe saisonnière, a annoncé mercredi le réseau de surveillance Sentinelles-Inserm, estimant que le pic n’avait pas encore été franchi au niveau national.

Une surmortalité de 18% « toutes causes confondues » a été observée lors de la dernière semaine de 2016, a noté de son côté l’agence Santé publique France, mais il est encore trop tôt pour dire quelle part est liée à la grippe ou pour dresser un premier bilan de l’épidémie.

« En cinq semaines d’épidémie de grippe, 1.061.000 personnes auraient consulté un médecin généraliste » pour des syndromes grippaux (fièvre brutale supérieure à 39°C, douleurs musculaires et signes respiratoires), estime Sentinelles, à partir des données de son réseau de 1.400 médecins généralistes et pédiatres.

Au cours de la semaine du 9 au 15 janvier, le nombre de nouveaux cas a continué d’augmenter, avec 409 consultations pour 100.000 habitants, contre 395 la semaine précédente. Une hausse toutefois « moins prononcée que ces dernières semaines », souligne Santé publique France dans son propre bulletin.

Le pic de l’épidémie  le stade à partir duquel le nombre de nouveaux cas commence à diminuer  n’est donc pas encore franchi, même s’il est « proche », selon Sentinelles.

Plus d’un million de Français ont consulté leur médecin pour des symptômes grippaux depuis le début de l’épidémie de grippe saisonnière, a annoncé mercredi le réseau de surveillance Sentinelles-Inserm, estimant que le pic n’avait pas encore été franchi au niveau national.

Une surmortalité de 18% “toutes causes confondues” a été observée lors de la dernière semaine de 2016, a noté de son côté l’agence Santé publique France, mais il est encore trop tôt pour dire quelle part est liée à la grippe ou pour dresser un premier bilan de l’épidémie.

“En cinq semaines d’épidémie de grippe, 1.061.000 personnes auraient consulté un médecin généraliste” pour des syndromes grippaux (fièvre brutale supérieure à 39°C, douleurs musculaires et signes respiratoires), estime Sentinelles, à partir des données de son réseau de 1.400 médecins généralistes et pédiatres.

Au cours de la semaine du 9 au 15 janvier, le nombre de nouveaux cas a continué d’augmenter, avec 409 consultations pour 100.000 habitants, contre 395 la semaine précédente. Une hausse toutefois “moins prononcée que ces dernières semaines”, souligne Santé publique France dans son propre bulletin.

Le pic de l’épidémie  le stade à partir duquel le nombre de nouveaux cas commence à diminuer  n’est donc pas encore franchi, même s’il est “proche”, selon Sentinelles.

Source: Nouvel l’obs

Vos Commentaires

Partager l'article