Gâteau des législatives: La LD demande à l’APR de prendre une petite partie


Mamadou Ndoye LD
Audio en français

Audio en wolof

La ligue démocratique (Ld) ira aux élections législatives du 30 juillet prochain sous la bannière de la coalition Benno. Et à ce titre, le parti de Mamadou Ndoye veut être associé aux investitures. C’est le souhait de son Bureau politique qui s’est réuni ce week-end et qui demande au parti présidentiel, l’APR, d’être moins gourmande au moment de la confection des listes.

«S’agissant de l’option électorale stratégique qui doit porter la participation du parti à ces élections, le Bureau politique, au terme d’un vote à bulletin secret, a décidé à la majorité qualifiée, d’engager le parti d’aller aux élections législatives sous la bannière de la coalition Benno Bokk Yaakaar», affirment Mamadou Ndoye et ses camarades qui demandent à leurs militants de tout mettre en œuvre pour le renforcement du parti et le triomphe des listes de la coalition Benno Bokk Yaakaar.

«Prenant la pleine mesure de la diversité des parties prenantes de la coalition et de l’impératif d’une démarche unitaire, gage d’une victoire de Benno Bokk Yaakaar au scrutin du 30 juillet 2017, le Bureau politique de la Ligue démocratique appelle l’ensemble des composantes de la coalition à faire preuve d’esprit d’ouverture, de responsabilité et de solidarité au cours des investitures des candidats afin que les listes nationale et départementale résultent d’un consensus entre les organisations membres de la coalition Benno Bokk Yaakaar», poursuit notre source.

Car Mamadou Ndoye , le secrétaire général de la LD, et ses camarades estiment que les prochaines élections législatives doivent leur permettre de renforcer, d’une part, la visibilité, le repositionnement et le redéploiement du parti et, d’autre part, le processus démocratique en cours dans le pays et la restauration de la crédibilité de l’Assemblée nationale. A noter que toutes les fédérations et les organisations intégrées des femmes, des jeunes, des aînés et des cadres ont pris part à cette importante session du Bureau politique.
Walf

Vos Commentaires

Partager l'article