gynécologue

Faits-Divers : Le « gynécologue » séquestre et viole une jeune fille pendant plusieurs heures

Audio en français

Audio en wolof

Selon le journal Le Populaire, dans sa plainte déposée au commissariat des Parcelles Assainies une jeune fille a dit avoir été séquestrée et violée par un homme qui s’était présenté devant elle comme un gynécologue. Elle a indiqué avoir rencontré l’homme dans un taxi clando, et c’est en discutant qu’elle lui avait fait savoir qu’elle souffrait de règles douloureuses, informe le journal.

C’est ainsi, que le mis en cause lui a dit qu’il était gynécologue et qu’il pouvait la guérir. Sans se douter de rien la fille se rendra à l’adresse du faux gynéco, qui l’a accueilli dans sa chambre. La jeune fille dit s’être réveillée à 1h du matin, toute nue, après qu’il ait mesuré sa tension. «  Je me sentais humiliée et abattue », dit-elle. Le forfait venait d’être commis.

Mais l’homme en personne a rejeté toutes les accusations estimant que la fille lui a demandé de l’eau à boire et qu’il l’a invitée à monter chez lui pour lui offrir de l’eau. « Je lui ai offert un verre d’eau mais je n’ai pas couché avec elle », s’est-il défendu.

Cependant le témoin le prend en contre-pied, et souligne que le mis en cause se faisait passer bel et bien comme un gynécologue. «  Il disait faire dans le social en consultant et soignant les jeunes filles sans aucune contrepartie financière. Ce qui nous avait tous intrigués. Cet homme a profité de l’absence de sa femme qui venait d’accoucher pour appâter ses proies et abuser d’elles », révèle le témoin. N Bâ a été déféré au parquet.

Abdoulaye DIOP

Vos Commentaires

Partager l'article