viol

Faits-divers : La lycéenne, la maman et l’inhumation

Audio en français

Audio en wolof

C’est une affaire d’infanticide et d’inhumation sans autorisation qui défrai la chronique dans la commune de Diamniadio. Elle met en cause une lycéenne, sa mère et son amant, tous les trois ont été déféré au parquet de Dakar.

Lycéenne de 20 ans, N.D n’est pas prête d’oublier la grossesse indésirable qu’elle a contractée dernièrement. A la suite du constat fait par un voisin qui a remarqué que la jeune fille avait accouché, sans aucune présence de bébé dans son domicile le « dénonciateur »  a relaté les faits aux hommes du commandant Gningue. Ce dernier a mis en branle ses éléments aux fins de servir une convocation à la mise en cause. Interrogée, N.D a juré ne jamais avoir été enceinte, et mieux qu’elle est toujours vierge. Non convaincu par ses réponses, les gendarmes l’ont conduite auprès d’une gynécologue pour examen. Les résultats de la consultation confirmeront que la jeune lycéenne a récemment accouché.
Des investigations poussées auront permis de révéler que l’accouchement a eu lieu clandestinement. Pire après la naissance du bébé, la jeune maman, son amant et la mère de la lycéenne avaient décidé d’enterrer le nouveau né dans la cour de la maison. Au vu des ces fracassantes révélations, les gendarmes ont demandé une exhumation du corps pour autopsie. Les mis en cause quant a eux ont été déférés au parquet de Dakar.

Vos Commentaires

Partager l'article