MILWAUKEE, WI - NOVEMBER 10:  Presidential candidate Donald Trump gestures after Carly Fiorina says she met with Russian President Putin at a one on one meeting, during the Republican Presidential Debate sponsored by Fox Business and the Wall Street Journal at the Milwaukee Theatre November 10, 2015 in Milwaukee, Wisconsin. The fourth Republican debate is held in two parts, one main debate for the top eight candidates, and another for four other candidates lower in the current polls.  (Photo by Scott Olson/Getty Images)

Etats-Unis : Jusqu’où ira la campagne américaine?

Audio en français

Audio en wolof

Après les dernières révélations de femmes affirmant avoir été sexuellement agressées par Donald Trump, le candidat se défend contre ce qu’il appelle «des mensonges inventés par le camp Clinton» et a demandé à son avocat de porter plainte contre le New York Times qui a divulgué les derniers témoignages. Les observateurs se demandent jusqu’où cette campagne électorale va pouvoir sombrer.

Une sorte de sidération s’est emparée de la campagne électorale américaine : de vidéos obscènes, en témoignages scabreux en passant par des menaces de procès en attaques sous la ceinture. Est-il possible de descendre plus bas encore ? Certainement, d’après la campagne de Donald Trump qui menace de déterrer d’autres affaires concernant Bill Clinton pour contrer les témoignages d’agression sexuelle.

En attendant le dernier débat qui se tiendra mercredi 19 octobre prochain, Michelle Obama a peut-être exprimé ce que ressentent de nombreux électeurs. « Ce n’est pas quelque chose que nous pouvons pousser sous le tapis en disant que c’est juste une fausse note dans une triste campagne électorale, comme si c’était normal, de la politique comme d’habitude. Ce n’est pas normal, ce n’est de la politique comme d’habitude », a déclaré la première dame

RFI

Vos Commentaires

Partager l'article