Audio en français

Audio en wolof

Communiqué

Le Président de la République n’a jamais tenu des propos désobligeants contre les Sénégalaises et les Sénégalais qui ont pris des initiatives pour contribuer à la prise en charge des malades ayant besoin de la radiothérapie.
En revanche, certaines voix ont voulu profiter de la situation pour tenter de manipuler l’opinion. Il est juste de dénoncer cette mauvaise foi. Personne n’a le droit de faire de la souffrance des malades un « thème de campagne ». Dans l’urgence, il est essentiel  de se concentrer sur l’impératif de solution. Voilà pourquoi le Président de la République a indiqué qu’une commande ferme a été faite pour l’acquisition d’appareils neufs répondant aux normes standard.
Par ailleurs, il convient de préciser que le Président de la République s’est exprimé en Wolof à l’occasion de la rencontre, à Dubaï, avec les Sénégalais vivant aux Emirats Arabes Unis, le samedi 11 février 2017. Le compte rendu de la télévision l’atteste sans ambages. L’expression « oisifs errants » ne saurait lui être imputée encore moins les propos tendant à faire croire que le Président de la République s’en est pris à certains de nos compatriotes qui ont fait preuve de bonne volonté après avoir, de bonne foi, fait le constat de la panne de l’appareil de radiothérapie.

El Hadj Hamidou KASSE 

Ministre conseiller en communication  du Président de la République