collectif ouakam

Drame du stade Demba Diop Ouakam exige la libération de ses fils arrêtés

Suite aux arrestations du président des supporters et d’un joueur de l’Us Ouakam, le ‘‘Jaraaf’’ et son collectif ont tenu une conférence de presse, ce mardi, après-midi, pour exiger la libération de Mamadou Timéra (arrêté pour motif de non dénonciation) et de Djibril Gueye (il est accusé d’avoir poignardé un des supporters du Stade de Mbour) ainsi que d’autres jeunes.
« Nous demandons que les jeunes soient libérés. Ils n’ont rien à voir avec ce qui s’est passé au stade Demba Diop. C’est le mur qui s’est affaissé et il y a eu des morts. Donc, ils n’y sont pou rien », a soutenu Youssou Ndoye.
«Des responsablités partagées»
Présent également sur les lieux de la rencontre avec les journalistes, le maire Samba Bathily Diallo a abordé dans le même sens. « Les responsabilités sont partagées. La fédération est la principale responsable parce que c’est elle qui organise les compétitions même si la Coupe de la Ligue est organisée par la Ligue professionnelle. L’Etat aussi est d’une part responsable parce que le stade Demba Diop n’a jamais été dans un bon état, tout comme le directeur du stade. C’est un mur qui est tombé et si ce n’était pas le cas, il n’y allait pas avoir les huit morts », a-t-il expliqué, rappelant l’incident de Sénégal 92 où il y avait des morts du côté de Ouakam. Selon lui, ce dossier n’a toujours pas eu de suite. Du coup, le maire appelle à l’équilibre.a cet effet, une marche est prévue, ce jeudi, pour exiger la libération des jeunes arrêtés lundi soir.
Rappelons que le 15 juillet dernier, au stade Demba Diop, des supporters de l’Us Ouakam ont crée un incident qui a causé la mort de huit Mbourois, lors de la finale de la Coupe de la Ligue entre l’Uso et le Stade de Mbour.

Source : Setal

Vos Commentaires

Partager l'article