corps-sans-vie-mort-cadavre

Drame à Dieuppeul : La cause de la mort du lingère Diary Sow reste inconnue

Audio en français

Audio en wolof

La dame Diary Sow, qui revenait de son travail, aurait été mortellement poignardée hier, tard dans la nuit. Diary est une lingère et serait originaire du Fouladou. Mais, au niveau du commissariat de Dieuppeul, on parle plutôt de délit de fuite. Les renseignements recueillis par nos confrères de L’AS auprès des limiers de Dieuppeul font état d’un accident de la circulation causé par un motocycliste qui a pris la tangente. D’après eux, l’accident se serait produit pendant la pluie, entre 5h30 et 6h du matin. La position du corps, abandonné au milieu de la chaussée à la bretelle qui fait face au stade, les blessures à la cuisse gauche et au mollet droit les confortent dans leur conviction.

Les limiers ont trouvé dans sa pochette, la somme de 2.000 FCFA, sa carte nationale d’identité montre qu’elle est née en 1962 et elle répondait sous le nom de Diary Sow. Tous les matins, Diary Sow se rendait à une clinique sise à Dieuppeul pour sa séance d’hémodialyse. Une enquête a été ouverte par les limiers de Dieuppeul.

 

Samsidine DIATTA

Vos Commentaires

Partager l'article