Audio en français

Audio en wolof

Les  réalisateurs d’Hollywood vont sans doute débarquer au Sénégal pour s’inspirer des méthodes de braquage qui n’ont rien à envier à ce que l’on voit au cinéma. En effet, le Crédit mutuel du Sénégal sis à Liberté 6 a reçu la visite de trois braqueurs armés jusqu’aux dents qui se sont barrés avec 8 millions avant d’abattre un cheval. Les trois malfrats se sont enfuis à bord d’un scooter.

A ce rythme, Dakar va être la ville la plus insécure du monde. Hier, le Crédit mutuel du Sénégal sis à Liberté 6 a été braqué par trois personnes non identifiées aux alentours de 7 heures du matin. Les témoins de l’évènement n’en reviennent toujours pas du fait de la violence avec laquelle les cambrioleurs ont opéré. Tout porte à croire que le coup était bien planifié par les voleurs, qui ont débarqué très tôt ce lundi devant les portes de la banque.
Avec comme moyen de transport un scooter, les trois hommes, armés de pistolets, ont fait irruption dans la banque alors que les employés venaient juste d’arriver. Sachant qu’il n’y aurait pas beaucoup de monde à l’heure de leur forfait, les voyous ont tenu en respect les préposés à la sécurité avant de sortir avec la somme de 8 millions de francs.

Une fois dehors, alors que les habitants de liberté 6 suivaient la scène de loin, les cambrioleurs se sont mis à tirer des coups de feu pour disperser les quelques badauds. Dans un premier temps, ce sont des tirs de sommation, mais du moment qu’il y avait toujours des curieux, ils ont tiré dans le tas. C’est là qu’ils ont atteint un cheval qui sera mort sur le coup. Le propriétaire du cheval n’avait que ses yeux pour pleurer.

Une fois leur sale besogne finie, les trois cambrioleurs ont disparu à bord de leur scooter. Pour le moment, une enquête a été ouverte et les vigiles ont été entendus. Les forces de l’ordre ont de nouveau du pain sur la planche, à moins que la banque ne dispose de caméra de surveillance pour faciliter l’identification des cambrioleurs.

Samba THIAM