Audio en français

Audio en wolof

La coalition Manko gagnante Wattu Sénégal dont  la tete de liste est Me Abdoulaye Wade est dans situation complexe pour certains acteurs politiques  et citoyens. La question qu’est sur tous les lèvres est savoir est ce que le leader de Manko Gagnante ne sera-t-il pas  un fardeau à la place de l’atout tant décrié par ses collaborateurs?. En effet, après les nombreuses et acerbes critiques décriant le choix de l’ancien président comme tête de liste, voici que son ancien ministre et dissidente du Pds, Aïda Mbodj, menace de porter plainte contre les leaders de Wattu Sénégal, s’il arrivait malheur à Wade.

En déplacement samedi dans son fief à  à Bambey, l’ancien ministre et actuelle députée a déclaré lors d’une réunion en prélude à la campagne électorale que : «  Wade, un patrimoine national à protéger jalousement ! S’il lui arrive quelque chose de malheureux, je porterais plainte contre ceux qui l’ont amené à battre campagne juste pour être député. C’est ignoble et intolérable!  », a-t-elle déclaré.

Et Aïda Mbodj d’ajouter que pour ce qui la concerne, elle n’ose pas faire travailler un vieil homme de plus de 90 ans pour qu’il m’aide à devenir député. Ainsi elle note que si l’ancien président revenait, « il saura que je suis différente de ses autres fils qui ne l’utilisent que pour des intérêts personnels  », a-t-elle ajouté pestant que « ceux qui ont décidé de faire revenir Me Wade sur le terrain politique son des fainéants.»