khalifa_sall_pensif

Affaire de la Caisse d’avance : la mairie de Dakar se constitue partie civile

Audio en français

Audio en wolof

Les conseillers municipaux de la ville de Dakar comptent bien soutenir leur Maire, Khalifa Sall dans ce procès qui l’oppose à l’état du Sénégal. En session ordinaire, ce lundi 15 janvier, à la salle de délibération de l’hôtel de ville, les conseillers ont délibérés sur l’ordre du jour : constitution en partie civile de la ville de Dakar dans l’affaire dite de la caisse d’avance. A l’issu du vote, tous les conseillers présents ont votés oui, a l’exception de Zator Mbaye. Ainsi, le conseil municipal a saisi l’effet d’autoriser la ville de Dakar à se constituer partie civile dans l’affaire de la caisse d’avance, de désigner un de ses membres pour représenter et de lui donner mandat pour commettre un ou plusieurs avocats au nom de la ville.

Voilà donc la composition de deux pôles de partie civile dans le procès du maire Khalifa Sall. D’abord l’état du Sénégal et maintenant la ville de Dakar qui est aussi d’une part un démembrement de l’état.

Vos Commentaires

Partager l'article