ABDOULAYE-BIBI-BALDE

Abdoulaye Bibi Baldé le ténor perdant de BBY

Après la publication des résultats des législatives du 30 juillet le département de Kolda totalise le taux le plus faible du pays. Ce score est surtout lié à la défaite désagréable de la coalition du Président Macky SALL dans la commune de Kolda où le Ministre Abdoulaye Bibi Baldé est maire.
Pour expliquer la défaite de la coalition présidentielle dans la commune de Kolda la jeunesse de la COJER de Kolda n’y va pas par quatre chemins. Selon elle, le maire est l’unique maestro de cette défaite. Car, depuis son arrivée à la tête de la commune il s’est très tôt illustré par une indolence face aux préoccupations des populations et à la mobilisation et l’animation de Parti APR afin de le fortifier dans la coalition. En plus de son absence dénoncée par la population, l’édile de Kolda n’a fait aucun effort pour améliorer les conditions de vie de la population qui maintenant lui tourne le dos.
C’est pourquoi nous les jeunes de la Cojer de kolda sommes pas étonnés de voir les proches du ministre Baldé accuser de tors à travers des responsables de l’APR tel que Mame Boye DIAO, le DG Sanoussi DIAKITE, le chargé de Mission à la présidence Doura Baldé et les députés sortants d’être acteurs de cette défaite, car, ils sont des habitués de commérages.
Les accusations portées à l’égard de ces responsables politiques ne grandi pas le Ministre-maire qui a refusé systématiquement de partager les moyens du parti en les faisant sa propriété personnel. Contrairement aux directives du Président Macky Sall, monsieur Baldé a cultivé l’isolement, la haine et a amplifié les frustrations au sein de la coalition. Rien qu’au jour du meeting du Premier Ministre Mouhammad Boun Abdalah Dione, le groupe du ministre Baldé a tenté d’humilier certains responsables politiques de l’APR pourtant très connu pour son dynamisme, sa détermination et son militantisme inconditionnel au sein du parti du Président Sall. Les exemples de pratiques malveillants orchestrées par la tendance de l’APR dirigée par le Ministre de l’environnement à l’encontre des autres responsables du parti ne manquent pas.
De ce fait, nous jeunes de la Cojer de Kolda appelons le Maire de Kolda Abdoulaye Baldé à prendre ses responsabilités au lieu de tenter de jeter du discret sur des responsables dont le seul tord est la mise en œuvre d’actions concrètes pour maintenir la viabilité du parti APR à Kolda.

Vos Commentaires

Partager l'article