La balance des paiements du Sénégal en 2015 est excédentaire de 160,5 milliards de FCfa


amadou-ba
Audio en français

Audio en wolof

Les résultats des comptes extérieurs du Sénégal partagés hier au cours d’une journée d’information indiquent une balance des paiements excédentaires. Par contre, le compte commercial est toujours en déficit.

La balance des paiements du Sénégal est excédentaire de 160,5 milliards de FCfa en 2015. Mais à côté, le solde de la balance commerciale reste encore déficitaire. Ces résultats des comptes extérieurs du Sénégal ont été rendus publics hier, au cours d’une journée annuelle de diffusion présidée par le ministre de l’Économie, des Finances et du Plan, Amadou Ba. Si le Sénégal a une balance commerciale déficitaire, c’est parce qu’il importe beaucoup. En termes plus clairs, le directeur national de la BCEAO, Ahmadou Al Aminou Lo, renseigne que le Sénégal importe presque le double de ce qu’il exporte. Une situation qui, au lieu d’être conjoncturelle, est même structurelle. Pour cela, le directeur national de la BCEAO estime que le Sénégal doit tout faire pour renverser la tendance. Pour y arriver, dit-il, il faut consommer local et ‘’produire localement ce qui peut être produit’’. ‘’Nous avons une facture alimentaire très élevée. Le riz que les Sénégalais adorent, l’essentiel est importé, alors que nous avons des productions locales. Comment faire pour que le Sénégal puisse commencer à substituer les produits alimentaires locaux ?’’ a lancé M. Lo.

Toutefois, même si le compte commercial est encore en déficit, il n’en demeure pas moins que les exportations sénégalaises ont connu une nette amélioration, au cours de l’année 2015. Dans la zone de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), le Sénégal est, avec la Côte d’Ivoire, le pays qui exporte le plus de produits. Ces deux pays qui constituent les puissances économiques de l’union, à eux seuls, ‘’représentent 54% des échanges avec l’extérieur au sein de l’espace’’, informe Ahmadou Al Aminou Lo.

Le Mali, premier client du Sénégal

Par ailleurs, le Mali reste toujours le premier client du Sénégal. 17,3% des exportations du Sénégal vont à Bamako, ce qui représente 260 milliards de FCfa en 2015. Les principaux produits achetés par le Mali restent le ciment, l’engrais, les céréales, les produits alimentaires divers et les produits pétroliers. L’Europe est aussi une destination privilégiée des exportations sénégalaises. Le marché européen capte 26,6% des parts de marchés. En effet, si les exportations sénégalaises ont augmenté ces dernières années, c’est parce que, explique Ahmadou Al Aminou Lo, le Zircon qui est exploité au Sénégal commence à être exporté et que les Industries chimiques du Sénégal (ICS) ont repris du service. Cependant, M. Lo présage que le Sénégal pourrait avoir une balance commerciale excédentaire quand il commencera à exporter son pétrole.

Vos Commentaires

Partager l'article